Le programme

«UN TYPE BIEN » CORRESPONDANCE DE DASHIELL HAMMETT, PAR ANDRÉ WILMS
  • Accompagné par Leandro Guffanti
  • LECTURE
  • 21 h / Grande salle du théâtre Jean-le-Bleu.

Auréolée de mystère, de légende, la vie de Dashiell Hammett en fait un véritable personnage de roman. Détective privé dans la fameuse agence Pinkerton, inventeur du roman policier moderne, scénariste à succès à Hollywood (Le Faucon maltais), Dashiell Hammett cesse pourtant d’écrire, à moins de quarante ans, au sommet de sa gloire. Homme paradoxal et multiple, Hammett n’en finit pas d’intriguer, de susciter toutes les interrogations.

 

Mais qui est vraiment Dashiell Hammett ? Un militant procommuniste condamné par les tribunaux maccarthystes et emprisonné ? Le citoyen américain, patriote convaincu qui s’engage en 1942 pour la seconde fois dans l’armée ? Le mari prévenant? Le séducteur invétéré, le père transi ? Tout à la fois ! Et aussi un grand épistolier, au regard tendre sur les siens, ironique sur son pays et son épouse, plein d’autodérision. En témoignent les correspondances suivies qu’il entretenait avec sa femme, ses filles, ses éditeurs, ses amis et sa maîtresse, la dramaturge Lillian Hellman.

«En ce trentième anniversaire du commencement de ce qui a été, je souhaitais dire : ce jour-là marqua le début d’un amour plus grand que tout ce que l’amour a pu offrir en d’autres temps et d’autres lieux. Aucun poème ne saurait en donner la mesure. Je ne savais pas alors quel trésor je tenais, je ne pouvais pas savoir et j’ai souvent gâché cette chance.»

 

Un type bien, ce sont près de 1 000 lettres qui dressent le portrait exceptionnel d’un homme fascinant et attachant.

 

Acteur fétiche d’Aki Kaurismäki, immense homme de théâtre, André Wilms a été le compagnon de route des metteurs en scène André Engel, Klaus Michael Grüber ou Jean-Pierre Vincent, et des dramaturges Michel Deutsch ou Heiner Müller. Qui pouvait, mieux que lui, prêter sa voix à Dashiell Hammett ? Wilms et Hammett sont frères d’intranquillité, de désenchantement et d’humour. Il sera accompagné par Leandro Guffanti, saxophoniste de jazz, né à Buenos Aires. Musicien cosmopolite, il a parcouru le monde et a créé, en 2012, le quartet Diagonal Sur avec Fabrizio Fenoglietto, Javier Estrella et Lalo Zanelli.

 

> À LIRE : Un type bien. Correspondance 1921-1960, traduit de l’anglais (États-Unis) par Natalie Beunat, Points, 2016.

  • 15 € et 10 € (tarif réduit)