Le programme 2018

Sophie Divry & Antoine Wauters
  • Rencontre animée par Joseph Confavreux.
  • 16 h 30 / Place Marcel-Pagnol.

Joseph Kamal éprouve par trois fois la fin du monde : une première fois alors qu’il est incarcéré dans une prison aux moeurs d’une violence inimaginable, suite à un braquage où son frère est tué par la police. Une deuxième fois quand l’explosion d’une centrale nucléaire lui offre la possibilité de s’évader. Il erre alors dans la zone conta minée et interdite. Une troisième fois, enfin installé dans une maison du causse, il vit tel un ermite parmi la nature et les bêtes.

 

Même tonalité postapocalyptique chez Antoine Wauters, dans ses deux romans qui paraissent simultanément. Dans Moi, Marthe et les autres, un groupe de jeunes gens arpente les rues d’un Paris ravagé, en lambeaux, à la suite d’une catastrophe dont on ignore le nom. Dans Pense aux pierres sous tes pas, des jumeaux échappent à la violence de leur famille et du pays dans lequel ils vivent en s’aimant comme on ne devrait pas s’aimer entre frère et soeur. Jusqu’à ce que, non pas la mort, mais la société, représentée par leurs parents, les sépare.

 

 

> À LIRE : Sophie Divry, Trois fois la fin du monde, Noir sur Blanc, 2018.
Antoine Wauters, Moi, Marthe et les autres et Pense aux pierres sous tes pas, Verdier, 2018.