Le programme 2021

« Presque toutes les femmes » de Héléna Marienské
  • Rencontre animée par Marie-Madeleine Rigopoulos
  • 18 h / Place Marcel-Pagnol.

Écrire (presque) toutes les femmes qu’elle a aimées, qui l’ont meurtrie ou sauvée, celles qu’elle a perdues et, ce faisant, retracer cet étonnant parcours qui l’a conduite de la couverture de Playboy à l’agrégation de lettres, puis à l’écriture. Dans ce livre à l’ambition folle, Héléna Marienské ose tout, directe, profondément sincère, assumant jusqu’aux motifs littérairement incorrects de ses frasques. Une fresque résolument conjuguée au féminin dont le culot impressionne. Comme elle l’écrit elle-même : il est temps « d’arracher le masque ». Dont acte.
 
À LIRE : Presque toutes les femmes, Flammarion, 2021.