Le programme

«MOLÉCULES» DE FRANÇOIS BÉGAUDEAU
  • Rencontre animée par Michel Abescat
  • 18 h / Place de l’Hôtel-de-Ville.

France, 1995. Jeanne Deligny, 44 ans, infirmière dans une association pour psychotiques, est sauvagement assassinée à coups de cutter sur son palier. Les points de vue s’enchaînent : celui de la fille adolescente de Jeanne, Lena, qui pense le monde par sa chimie, celui du mari pharmacien qui se laisse aller à la dépression, celui de Didier, autiste attachant avec lequel la victime entretenait une relation de tendresse, celui des policiers en charge de l’enquête qui piétine. Et, chaque fois, une distance narrative où l’ironie se pare de tonalités satyriques et produit de vrais fous rires…

Polar dont le coupable est vite trouvé, chronique judiciaire ou sentimentale, histoire d’emprise et de manipulation, le roman ne cesse de rebondir sur lui-même. L’intrigue, emportée dans d’incessants soubresauts, s’emballe, interroge les codes sociaux et les carcans de la langue.

 

> À LIRE : Molécules, Verticales, 2016.