Le programme

«LE GRAND JEU» DE CÉLINE MINARD
  • Rencontre animée par Michel Abescat
  • 16 h 30 / Place de l’Hôtel-de-Ville.

S’extraire, se retirer, sortir du « jeu » et ainsi mieux éprouver la vie, tel est le traitement que s’impose volontairement la narratrice de ce roman. Elle dessine, fait construire et accrocher à flanc de montagne un abri ultra-technologique où elle va s’installer avec quelques vivres, une carabine, des livres, un violoncelle et des cahiers. Elle marche beaucoup, explore, escalade, parcourt les chemins rocailleux, campe, se baigne, chasse, pêche, cultive, éprouve la nature dans sa brutalité.

De cette épreuve physique et métaphysique, la narratrice fait un récit en forme de quête initiatique extrême. Même quand sa solitude vient à être perturbée.

 

Le Grand Jeu, c’est aussi celui de l’écriture, tant chaque livre de Céline Minard est un nouveau défi, où la romancière explore une langue, une forme et une narration différentes.

 

> À LIRE : Le Grand Jeu, Rivages, 2016.