Le programme 2017

«L’ART DE PERDRE» D’ALICE ZENITER
  • Rencontre animée par Maya Michalon
  • 15h / Place de l’Hôtel-de-Ville.

Naïma a une petite trentaine d’années, elle est née et vit en France. De l’Algérie dont sa famille est originaire, elle ne sait pas grand-chose. «A-t-elle oublié d’où elle vient?», comme a l’air de le penser un de ses oncles et comme la société dans laquelle elle vit a l’air de lui murmurer… Dans cette éblouissante fresque romanesque, Alice Zeniter lève le voile sur les silences.
Avec Naïma, elle part sur les traces de sa famille et de son pays. Questions identitaires et contemporaines nécessaires pour trouver, sinon un sens, du moins une liberté face à sa propre histoire. Un livre époustouflant qui, à travers fiction et autofiction, dresse un subtil inventaire des différends et des malentendus culturels entre la France et l’Algérie. Sur un sujet sensible, un texte à mettre entre toutes les mains.

 

 
> À LIRE : L’Art de perdre, Flammarion, 2017.
> À VOIR : le musée sur l’accueil des harkis en 1962 à Ongles.