Le programme 2016

«LA VIE DEVANT SOI» D’ÉMILE AJAR / ROMAIN GARY PAR CAMÉLIA JORDANA
  • Accompagnée de Laurent Bardainne (leader du groupe Poni Hoax) et d’Antoine Montgaudon
  • LECTURE MUSICALE
  • 21 h / Grande salle du théâtre Jean-le-Bleu.

Cette fille étonne. Cette fille détonne, de la plus belle façon. Née en 1992, Camélia Jordana tente sa chance à la Nouvelle Star à l’âge de 16 ans. Son premier album sort dans la foulée, en 2010. C’est un succès. Elle est nommée deux fois aux Victoires de la Musique, ainsi qu’aux NRJ Music Awards.

 

Son deuxième album, Dans la peau, réalisé par le très talentueux Babx, est sorti en 2014. Pour une fille de 23 ans, ce bref parcours pourrait – en l’état et pour le moment – suffire. On appellerait ça un début plus que prometteur. Sauf que Camélia éclôt dans un monde qui n’est plus celui de la variété du XXe siècle : c’est un monde où les arts se croisent, se mêlent. Alors s’étonnerat-on de l’avoir déjà vue au cinéma, au théâtre? Et s’étonnera-t-on de la voir nous proposer une lecture musicale de La Vie devant soi de Romain Gary ?

 

«La Vie devant soi est le livre qui m’a donné goût à la lecture, au roman. Romain Gary s’invente Émile Ajar. Il s’autorise alors une rare liberté d’écriture. Il raconte la vie de Momo et celle de Madame Rosa, hantée par ses souvenirs des camps. Il défend alors “les femmes qui se défendent” et leur progéniture. L’amour va jusqu’à la mort, on ne sait pas si le temps s’arrête pour autant.»

 

> À ÉCOUTER: Camélia Jordana, Dans la peau, Sony Music, 2014.
> À LIRE : Émile Ajar (Romain Gary), La Vie devant soi, Mercure de France, 1975 ; Gallimard, coll. «Folio » [1982].

  • 15 € et 10 € (tarif réduit)