Le programme 2021

« La Carte postale » d’Anne Berest
  • Rencontre animée par Marie-Madeleine Rigopoulos
  • 15 h / Place Marcel-Pagnol.

Au départ, il y a une carte postale non signée reçue au début de l’année 2003. Au recto, une photographie de l’opéra Garnier, au dos, quatre noms manuscrits, ceux des grands-parents de la mère d’Anne Berest, sa tante et son oncle, tous les quatre déportés et morts à Auschwitz en 1942. Vingt ans plus tard, Anne Berest repense à cette carte postale. Avec l’aide de sa mère, elle décide d’en retrouver l’auteur. Son livre raconte cette obsession. « C’est à la fois une enquête, le roman de mes ancêtres, et une quête initiatique sur la signification du mot “Juif” dans une vie laïque. »
 
À LIRE
: La carte postale, Grasset, 2021.