Le programme 2019

« JE NE REVERRAI PLUS LE MONDE » DE AHMET ALTAN
  • Lecture par Nicolas Bouchaud
  • 21h / Grande salle du théâtre Jean-le-Bleu. 15 € et 10 € (tarif réduit)

Le 10 septembre 2016, le journaliste turc Ahmet Altan est arrêté et accusé d’avoir pris part au putsch manqué du 15 juillet 2016. Inculpé, entre autres, «d’appartenance à une organisation terroriste» et de «tentative de renverser l’ordre prévu par la Constitution de la République de Turquie», il est condamné à la perpétuité aggravée le 16 février 2018, confirmée en appel par la Cour constitutionnelle en mai 2019. Mais la Cour suprême turque vient de casser sa condamnation à perpétuité. Pour autant, elle a rejeté sa demande de remise en liberté.
Cette situation désespérante n’abat cependant pas Ahmet Altan qui s’en remet à la force des mots. Depuis sa cellule, il parvient à nous transmettre dix-neuf textes, dix-neuf messages, admirables et poignants, à travers lesquels il livre son quotidien d’homme écartelé entre le bilan de sa vie et son avenir absent. Un livre exceptionnel de résistance et de résilience.
C’est l’exceptionnel Nicolas Bouchaud, puissante figure du théâtre français, qui portera ce texte brûlant. Toujours très impliqué dans les projets pour lesquels il s’engage, on l’a vu cette année dans le film d’Olivier Assayas, Doubles vies. Il a reçu le prix 2019 du Syndicat de la critique pour Démons de Fedor Dostoïevski, mis en scène par Sylvain Creuzevault, et Un ennemi du peuple d’Ibsen, mis en scène par Jean-François Sivadier.
 
À LIRE : Je ne reverrai plus le monde, traduit par Julien Lapeyre de Cabanes, Actes Sud, 2019.