Le programme 2018

Guy Boley & Christophe Boltanski
  • Rencontre animée par Yann Nicol.
  • 16 h 30 / Place de l'Hôtel-de-Ville.

Guy Boley exhume les carnets de son père qu’il a retrouvés à sa mort. Y sont répertoriés les titres de chansons qu’il aimait ou la définition des mots qu’il ne connaissait pas. L’auteur feuillette ces notes et dresse le portrait sublime de son «Dieu», celui qui a forgé, boxé, chanté de l’opérette et même interprété Jésus-Christ au théâtre de la paroisse. Le chagrin, comme la langue, est ici d’une rare et belle élégance.

 

Dans le livre de Christophe Boltanski, les carnets sont ceux de la mère du narrateur. Elle y griffonnait des débuts de romans policiers. Alors faut-il en écrire un pour lui rendre hommage? Quelle en serait l’intrigue? Celui d’un fils qui traque le passé de sa mère? Subtile et émouvante entreprise sur les traces d’une femme au passé engagé, qui ouvre la voie à un très beau
roman n’ayant de genre que lui-même.

 

 

> À LIRE : Guy Boley, Quand Dieu boxait en amateur, Grasset, 2018.
Christophe Boltanski, Le Guetteur, Stock, 2018.