Le programme 2019

« DRACULA » DE BRAM STOKER
  • Lecture musicale par Jacques Bonnaffé et Theo Hakola
  • 21h / Grande salle du théâtre Jean-le-Bleu. 15 € et 10 € (tarif réduit)

Dracula… Le nom fait immédiatement surgir des images, des représentations. Grand homme élégant vêtu de costumes sombres, il dévoile, la nuit venue, ses canines acérées et assouvit sa soif de sang dans le cou des jeunes femmes. Les nombreux films qui lui sont consacrés font de lui un personnage mythique. On connaît Dracula ; ou plutôt on croit le connaître. Car à l’origine, le comte de Dracula est le héros d’un roman de Bram Stoker publié en 1897 – certains l’ont oublié, peu ont lu le livre en question. Il entre cette année dans la prestigieuse collection de La Pléiade, retrouvant ainsi toutes ses lettres de noblesse. Occasion rêvée de faire réentendre le texte d’origine.
Voici donc ce que propose l’inimitable Jacques Bonnaffé pour inaugurer les soirées des Correspondances 2019 : nous transporter en forêt de Transylvanie au XIXe siècle, dans un château isolé des Carpates et goûter aux charmes maléfiques du comte Dracula. L’ambiguïté et la complexité du personnage sont au cœur de ce roman construit par lettres, fragments de journaux intimes et articles de journaux. Dracula, avant d’être un monstre, est un être damné, réprouvé, n’appartenant à aucun monde.
Theo Hakola sera son complice dans cette épopée fantastique. Né à Spokane (États-Unis), Theo Hakola est un artiste aux multiples facettes : musicien, comédien, auteur, réalisateur artistique (notamment le premier album de Noir Désir), homme de radio et de théâtre… Fondateur des groupes Passion Fodder et Orchestre Rouge, puis menant une carrière en solo, il est l’une des grandes voix de la scène alternative internationale.
 
À LIRE : Dracula et autres récits vampiriques, coll. « La Pléiade », Gallimard, 2019;
Dracula, coll. « Babel », Actes Sud, 2001.