Le programme

«AU BONHEUR DES LETTRES II», par Marianne Denicourt et Cédric Kahn
  • LECTURE
  • 21 h / Grande salle du théâtre Jean-le-Bleu.

En novembre 1982, une écolière de dix ans adresse cette lettre à Yuri Andropov :

«Cher M. Andropov, Je m’appelle Samantha Smith. J’ai dix ans. Félicitations pour votre nouveau poste. Ça m’inquiète beaucoup que la Russie et les États-Unis entrent dans une guerre nucléaire. Allez-vous oui ou non voter la guerre? Si vous n’allez pas le faire, dites-moi, s’il vous plaît, comment vous allez aider à empêcher la guerre. Vous n’êtes pas obligé de répondre à cette question, mais j’aimerais savoir pourquoi vous voulez conquérir le monde ou, en tout cas, notre pays. Dieu a fait le monde pour qu’on y vive ensemble en paix et pas pour nous battre. Sincèrement, Samantha Smith.»

 

Parce qu’il croit plus que tout au pouvoir des lettres, Shaun Usher collecte, trie, choisit, découvre des raretés comme celle-ci. Parmi 122 lettres d’amour, d’admiration, de chagrin ou de mises en garde, Marianne Denicourt et Cédric Kahn prêteront leurs voix à Sylvia Plath, Richard Burton, Kurt Cobain, Katerine Mansfield, Mozart ou à la petite Samantha Smith… Qu’ils soient féministes, écrivains, architectes, acteurs, chanteurs, ces femmes et ces hommes rendent merveilleusement hommage à la correspondance.

 

En 2014, à l’occasion de la parution du premier volume de Au bonheur des lettres, la lecture par Dominique Blanc et Jacques Bonnaffé avait enthousiasmé le public des Correspondances.

 

Marianne Denicourt, actrice chère au cinéma d’auteur, a joué récemment au théâtre dans Old Times de Harold Pinter (mise en scène de Benoît Giros) et dans le film Médecin de campagne réalisé par Thomas Lilti.

Cédric Khan mène de front une carrière de réalisateur et d’acteur. Cette année, il a été Bruno dans la comédie Un homme à la hauteur de Laurent Tirard et à l’affiche de L’Économie du couple, le remarquable film de Joachim Lafosse.

 

> À LIRE : Au bonheur des lettres II, lettres rassemblées par Shaun Usher, traduites par Claire Debru, éd. du Sous-Sol, 2016.

  • 15 € et 10 € (tarif réduit)